English / Italiano / Español / Svenska / Français / 日本語 / Português / Deutsch / Dutch / Ukraine / 한국어

mapschool: datum

une introduction libre à la cartographie

Un datum géographique est une manière spécifique de mesurer les lieux de la planète.

Histoire

Auparavant, il était très difficile de stocker et de communiquer des chiffres longs : nommer les lieux en degrés de latitude et de longitude et avoir un niveau de précision satisfaisant pour l’architecture signifiait une très grande quantité de chiffres après la virgule.

L’idée d’un datum a permis de régler ce problème : au lieu d’avoir un seul système de référence pour le monde entier, on le divise en partie plus petites ayant chacune son propre système de référence. Dans votre ville, le datum local peut par exemple indiquer les lieux par la distance à un point donné.

Ces conventions de stockage locales devaient à l’origine être converties manuellement de l’une à l’autre. Par chance, géographes ou géomètres peuvent aujourd’hui utiliser des logiciels pour convertir automatiquement un datum vers un autre. Ces logiciels permettent d’afficher simplement différents jeux de données dans différents datums sur la même carte, avec un grand niveau de justesse.

Malheureusement, pour les données géospatiales précises, le problème n’est pas résolu. Quand une extrême précision est requise, on préfère encore les datums locaux aux systèmes globaux. La conversion entre datums provoque généralement une perte de précision due à la manière dont les chiffres sont représentés comme nombres décimaux dans les systèmes informatiques.

Technologie

Des SIG communs comme QGIS et ArcGIS intègrent le code permettant les conversions automatiques entre datums. Sous le capot, c’est généralement la librairie open source proj4 qui rend ces opérations possibles.

comments powered by Disqus